FRANCE 2 PARLE DU PHENOMENE DE LA VOITURE SANS PERMIS

Vendredi 29 novembre, le journal télévisé de 13h sur France 2 diffusait un reportage sur  l’essor du marché des voitures sans permis. Pour l’occasion, l’équipe de journalistes s’est rendue sur le site Ligier Group de Vichy.

Logo France 2

Nouveau regard sur la voiture sans permis

Les voiturettes ont beaucoup évolué ces dernières années, elles se veulent plus esthétiques et plus modernes. Aujourd’hui la voiture sans permis touche une clientèle plus jeune  comme les adolescents qui sont à la recherche de plus d’autonomie et de liberté. Les journalistes sont partis à la rencontre de lycéens marseillais propriétaires d’une voiture sans permis pour recueillir leurs avis :

 

 


Ael Giraud, lycéen marseillais de 17 ans
Lycéen marseillais roulant en voiture sans permis

 

 

« C’est plus pratique parce que le métro c’est compliqué, surtout il est souvent en retard, il y beaucoup de grèves, pareil pour le bus, donc c’est beaucoup plus rapide. »


Naomi, lycéenne de 18 ans, propriétaire d’une voiture sans permis depuis bientôt 3 ans
Lycéenne propriétaire d'une voiture sans permis

 

 

« On me l’a achetée à Noël parce que mes parents ne pouvaient pas m’emmener tous les jours au lycée. On hésitait entre le scooter et la moto et on a choisi de prendre, par rapport à la sécurité, la voiture. »

Justement question sécurité, qu’est-ce que la loi impose ?

- Avoir minimum 14 ans

- Être titulaire du permis AM, anciennement BSR

- Avoir effectué 8 heures de leçons de conduite

- Ces véhicules sont limités à 45km/h et sont interdits sur les autoroutes et voies express


Les 3 conditions requises pour rouler une voiture sans permis
Conditions pour rouler une voiture sans permis

Un marché en plein essor avec l’apparition d’une cible plus jeune  

Exemple chez ce concessionnaire JMB AUTOS. Certains parents n’hésitent pas à débourser entre 9 000 et 15 000 euros pour une voiture neuve. Actuellement 80% de sa clientèle est composée de jeunes adolescents. En 40 ans l’image de la voiturette a bien changé.


Jean-marc Bayard dans sa concession automobile « JMB AUTOS »
Jean Marc Bayard dans sa concession automobile JMB AUTOS

Visite de l’usine Ligier Group, leader du quadricycle léger en Europe

Pour savoir ce qui se cache derrière le succès de ces voitures sans permis, rencontre avec François Ligier, le PDG, dans l’une des usines à Vichy. Le pari du groupe est de faire rêver les jeunes. Pari gagné grâce à un design attrayant, des équipements électroniques à la pointe de la technologie, un intérieur moderne… Ce succès se reflète au niveau des ventes : en deux ans, elles ont progressé de plus de 8%. « Grosse évolution, à une époque on tournait à 17 voitures par jour tandis que maintenant, en ce moment, on est à 35 et on va passer à 40 bientôt. C’est que ça se vend bien. ».


Usine Ligier Group de Vichy
Usine Ligier Group de Vichy

François Ligier à bord d’une JS50 Sport Ultimate

François Ligier PDG de Ligier Group

Anthony Joly lors de la présentation du marché de la voiture sans permis
Chiffres clés sur le marché de la voiture sans permis

Quelques chiffres sur le marché de la voiture sans permis avec Anthony Joly 

Ces dernières années le marché de la voiture sans permis (VSP) est en pleine croissance. En effet l’an dernier il s’est vendu environ 15 000 VSP, soit une hausse de 8% par rapport à 2017. Mais ces voiturettes roulent souvent au diesel, le prochain défi pour les constructeurs est donc de passer à l’électrique. Ce n’était clairement pas une priorité jusque-là pour les constructeurs, mais c’est en train de changer ! Des voiturettes électriques font déjà leur apparition sur le marché.

Avec cette nouvelle perspective la voiture sans permis a encore de belles années devant elle !